S!lence – le numéro de Mars 2014 sur les amours libres

L’excellente revue alternative S!lence m’avait sollicité pour lui fournir un dessin pour illustrer son numéro de mars 2014 sur les amours libres. Petit coup de pub pour une revue qui mérite qu’on s’y attarde.

One girl, two boys, why choose ?

Pourquoi choisir ? (ref. photo (c) moodscapes sur deviantart.com)

J’ai un peu de retard, mais comme c’est une chouette revue et un chouette numéro sur les formes alternatives de relations amoureuses, ça mérite un petit coup de projecteur. Au passage, je veux préciser qu’on sent que la personne qui a ficelé ce numéro spécial (Éva Thiébaud) a bien bossé son sujet, a lu les bouquins recommandés, est même venue discuter du numéro sur polyamour.info, ce qui lui évite de tomber dans le même genre de raccourcis simplificateurs ou de commentaires à l’emporte-pièce qui caractérise la plupart des autres éclairages médiatiques sur le thème.

Au sommaire

  • Edito : Du polisson au politique, par Eva Thiébaud
  • D’autres modèles amoureux sont-ils possibles ?
  • Françoise Simpère, La grande amoureuse. Entretien.
  • Sexe privé/privé de sexe et témoignages d’Elsa et de Geneviève.
  • Le féminisme à l’épreuve du polyamour et témoignages de Nurja et Jean.
  • Lionel Labosse, Vers un contrat universel. Entretien. Témoignages de Patricia et d’Olivier.

A quelque chose, retard est bon : le numéro est épuisé… mais on peut le télécharger librement sur le site de la revue.

la couv du num 421

5 réponses à “S!lence – le numéro de Mars 2014 sur les amours libres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s