Parcours de lecture (à caractère subliminal)

Ça fait longtemps que je me demande si un jour j’arriverai à articuler mes textes pour qu’ils puissent tenir debout sous forme de bouquin. Pour commencer, je me suis dit que j’allais essayer de proposer des parcours de lecture selon divers axes thématiques. En voici déjà un qui devrait pouvoir vous occuper un peu

girl reading - digital pencil drawing in mypaint and gimp

La lectrice (ref. photo (c) imaginationphotos sur deviantart.com)

Voilà. Je vous laisse une semaine pour me dire si ça se tient😉

Pour le meilleur et pour le pire ; ça dépend quel pire

mariage, union, couple, loyauté, fidélité, soutien, entraide

… une apologie de l’engagement, nonobstant une petite nuance quant à la notion de pire.

De l’importance du sexe dans l’engagement monogame

couple embrace - digital pencil drawing

… où je dis qu’on ne mesure pas bien les implications d’un engagement monogame quant à la question du sexe, et à plus forte raison quand cet engagement est implicite.

Quand le désir déserte le couple

plongeon - dessin numérique au crayon

… où je commente un article scientifique allemand de 2002 qui met en lumière de façon assez convaincante un phénomène qui touche une grande proportion de couples : l’inexorable divergence de la libido.

C’est quand la mer se retire qu’on voit les rochers

digital pencil drawing of a wooden sailboat stranded at low tide with boulders in the foreground

… ce n’est pas la routine qui tue le désir ; c’est la mort du désir qui rend routinier ce qui semblait génial avant.

Dérive vers la familiarité : sommes-nous câblés pour l’intimité amoureuse ?

bébé au sein - dessin numérique au crayon

… où je prétends que nous n’avons que deux modes de fonctionnement pour nos relations intimes, tous deux empruntés à notre registre familial : le mode fusionnel et le mode familier, le premier cédant place au deuxième après quelques années de cohabitation.

Les escapades en amoureux, ça ne marche pas

kissing on the beach ; dessin numérique au crayon

… où je souligne que les amants qui vivent une histoire extra-conjugale torride n’ont pas besoin d’un week-end romantique à Bruges pour se jeter l’un sur l’autre.

Le couple est un trop petit clan

dessin numérique à l'encre - deux femmes assises enlacées

… où j’affirme qu’on fait endosser au couple les rôles de soutien moral, affectif et matériel qui étaient pendant quasi toute l’histoire de l’humanité à la charge du clan. Et que c’est parce qu’elle revient à un bannissement que la perspective de la séparation est si terrorisante.

Les couples morts-vivants

TK bremen échoué en bretagne - dessin numérique par Audren le Rioual

… où je commente la situation courante d’un couple en mort clinique, quand ni l’un ni l’autre ne songe à le débrancher vu qu’on s’entend bien et qu’il n’y a ni clash ni faute.

Dix mauvaises raisons de devenir un couple libre

ashton kutcher - digital pencil drawing by audren

… où je me fais l’avocat du diable pour me donner un semblant d’impartialité.

Se séparer avant de se détester

Un baiser à travers un voilage - dessin numérique au crayon

… si vous ne deviez en (re)lire qu’un.

Couples atypiques : on vous attend au tournant

Portrait crayon Meta Tschiteya par Audren

… où je souligne que dès qu’on ne suit pas le troupeau, on a intérêt à être irréprochable.

Larguer par écrit

Nous avons le regret de vous informer... (ref. photo cc-by-nc Peter-Cassar sur deviantart.com)

… où je prétends que pour certaines discussions émotionnellement délicates, l’écrit n’est pas forcément synonyme de lâcheté

4 réponses à “Parcours de lecture (à caractère subliminal)

  1. Vraiment sympa comme initiative ! Je vais en profiter pour re-re-re-découvrir vos articles en suivant ce chemin que vous nous avez dessiné. En tout cas, j’espère que vous mettrez au point d’autres « parcours de lecture », qui pourraient s’avérer très utile quand on veut faire connaître votre blog à des personnes ne connaissant pas ces contrées étranges du polyamour, du couple libre et autres « anormalités ». Merci !

    • Oui, c’est un thème que j’aborderai certainement. Sauf qu’il y encore de gros trous qui nécessitent déjà que j’écrive encore quelques articles avant de pouvoir faire un « parcours de lecture ».

  2. Super! Je ne savais pas quels articles et dans quel ordre conseiller, en première intention, pour quelqu’un qui commencerait à lire votre blog. Ce premier chemin de lecture est donc tout trouvé! merci🙂

    • C’est peut-être un peu déprimant comme premier parcours de lecture… Promis, j’en propose un autre la semaine prochaine, plus autour de l’ouverture à l’idée de la non-exclusivité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s