Bye bye ma page Facebook

Donc Facebook a décidé que quand vous suivez ma page “les fesses de la crémière”, ça veut pas dire que vous voulez savoir ce que j’écris à chaque fois, ça veut juste dire que vous n’êtes pas opposé-e-s à voir un truc environ 2% du temps. Et donc à moins que je paye, vous louperez 98% des articles.

bye bye

Bye bye (ref. photo (c) cray-phoenix sur deviantart.com)

En fait, Facebook considère maintenant que les “pages” sont systématiquement des outils de marketing gérés par des entreprises à but lucratif (exit donc les assos, les blogs et autres activités bénévoles et militantes – cf l’invisibilité soudaine des voix dissidentes dans de nombreux pays) et pour réduire le spam publicitaire, ils ont naturellement choisi de limiter la visibilité du contenu publié à juste ceux qui alignent les brouzoufs (par exemple les agences de com russes).

Dorénavant, les abonnements à des pages ne marchent plus pour se faire un genre de revue de presse comme avec les bons vieux agrégateurs RSS. Maintenant c’est un moyen de plus pour facebook de vous maintenir dans une bulle informationnelle dont la forme évolue au fil de leur gourmandise financière et de leurs algos de deep learning.

Donc à chaque fois que je publierai sur cette page, j’inviterai celles et ceux qui veulent rester au jus de ce que je publie (ça arrive de moins en moins souvent, ne craignez pas le spam) à faire l’une des quatre choses suivantes (par ordre de préférence en ce qui me concerne mais tout marche) :

Sinon à part ça, bonne fin d’année à toutes celles et ceux que Facebook aura élu.e.s pour avoir la chance de lire ce message avant 2018 :p

12 réponses à “Bye bye ma page Facebook

  1. Un “bye bye facebook” me paraîtrait une mesure plus radicale et libératoire.
    (Je fais partie de ceux qui ne se sont jamais inscrits sur ce truc et qui ne le feront – probablement – jamais – vu que c’est de pire en pire apparemment – en ayant malgré tout une vie sociale et culturelle ! Incroyable !!!)

  2. Je ne savais même pas que tu avais une page Facebook et ça ne m’empêche pas de lire tes articles via le fil rss. La nouvelle politique ne me surprend pas, déjà il y avait eu une ” chasse aux sorcières ” tous ceux qui avaient des noms étranges genre ” Cigale Kidanse ” étaient invités soit à se transformer en page (vous êtes une assoce, une boutique ou autre) soit à remettre un vrai prénom-nom et attention à ceux qui s’appelle réellement Cupidon ou ont un prénom comme nom, (ils doivent fournir une pièce d’identité). De là à faire payer les pages il n’y avait qu’un pas ! J’ai une page en tant que blogueuse, mais le peu de personnes qui me suivent connaissaient déjà mon blog, donc peu d’utilité.

  3. Citation : « dans les préférences de votre fil d’actu, sélectionner “voir en premier” »

    J’ai souvent vu cette proposition, mais je pense qu’il y a mieux (comment fait-on pour « voir en 1er » plusieurs pages ?) :

    – créer une « Liste d’amis » (à gauche des pages : c’est en fait une « liste de pages ») et la paramétrer pour être le seul à pouvoir la consulter (« moi uniquement »).
    – la remplir en copiant-collant l’URL des pages qu’on souhaite suivre dans le champ « Dans cette liste » (en haut à droite des pages. Il fut un temps où on pouvait simplement cliquer sur un bouton…)
    – mettre cette liste de pages (privée) en favoris !

    AVANTAGES :
    – affichage dans l’ORDRE des parutions (et non selon l’algorithme de fb)
    – affichage de TOUTES les pages qu’on suit, sans filtre !
    – DISTINCTION nette entre nos amis et les pages qu’on suit (2 favoris) (on peut d’ailleurs créer aussi une liste d’amis qui aura les mêmes avantages, seul le mur principal est filtré, limité, censuré par fb)

  4. Bonjour,
    Je suis moi même blogueuse toute nouvelle sur WordPress et j’ai vu que mes newsletters contenaient l’article en entier alors que la vôtre qu’un résumé seulement.
    Je n’ai pas trouvé ce paramétrage.
    Auriez vous la gentillesse de me dire comment faire si vous le savez ?
    Incroyablement vôtre, Céline
    “changer n’est pas devenir quelqu’un d’autre, c’est reconnaître qui l’on est et l’accepter”
    Suivez mon blog sur http://lestribulationsdeceline.com/
    >

  5. Peut-être cela vaudrait-il la peine de lire cet article qui explique assez bien ce qui s’est passé, et surtout… qui est vraiment en cause… et quelles pratiques. 🙂

    • Je suis persuadé que l’affaire Cambridge Analytica n’est que la partie émergée de l’iceberg. Facebook a entre ses mains une quantité données vertigineuse, avec tous les recoupements d’infos contre le danger desquels la CNIL avait été mise en place en France. Facebook a fabriqué de facto quelque chose d’aussi puissant qu’une arme de guerre. Et se comporte encore avec le laxisme et la pusillanimité d’un vendeur à la sauvette alors qu’il devrait être tenu à un niveau de sérieux dans la sécurité des données encore plus élevé que celui des banques ou des marchés financiers.

      • Hello. Oui. C’est une partie émergée de l’iceberg, mais ici, quitter facebook revient a dire qu’on arrête d’aller dans le doubs parce que quelques fermes font de l’elevage intensif de poulet et que ce n’est pas bien. 🙂

        Une autre perspective (plus détaillée) sur ce qui s’est passé, et surtout de comment les informations personnelles ont pu se retrouver dans les mains d’une entreprise qui ensuite les a mal utilisées : https://medium.com/@CKava/why-almost-everything-reported-about-the-cambridge-analytica-facebook-hacking-controversy-is-db7f8af2d042

        Spoiler, ce sont les utilisateurs qui ont eux meme (sans faire attention, parce que c’est facile juste de cliquer sur OK) donné l’accès a ces infos.

        Facebook offre TOUS LES CONTROLES NECESSAIRES pour eviter qu’une appli tierce ait acces a trop d’informations sur vous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.